Tokai City ~ A Whole New World.

Bienvenue sur un Forum RPG genre manga. ~ (Attention : à tendance yaoi, yuri, hentaï) ~
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Nous recherchons un directeur pour le lycée et des mannequins !

Partagez | 
 

 Elodie fais son entrée

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Elodie fais son entrée   Mer 6 Aoû - 3:10

I carte d'identité


nom: Toshigawa
prénom: Elodie
âge: 15 ans
sex.: féminin
date de naissance: 22 juin 1993
lieu de naissance: Paris {en France}
orientation sexuelle: hétéro


II Personnage


description physique : Elle est jolie, elle a les cheveux noirs et courts avec des méches roses dedans, ses yeux sont noisettes virant au rouges, elle a de longs cils. Elle est de taille moyenne et mince , elle s'habille selon où elle est, elle n'a pas vraiment de style vestimentaire en clair. Sa peau est trés légérement bronzée. Difficile de savoir se qu'elle peut recentir quand on regarde un tel visage d'ange. Vous ne verrez ses vrais émotions quasi voir jamais dans votre vie.


caractère : Elle change de caractére comme de chemise: selon l'endroit où elle va et la personne avec qui elle est son caractére change, elle n'en n'a pas un vraiment propre à elle-même. Elle peut controler ses émotions et peut donc "s'entendre" avec beaucoup de personnes aux caractéres différents. Mais elle a quand même des préférences, elle préfére être seule mais elle a aussi peur que les autres la prêne pour un monstre sans sentiments donc elle le cache le plus possible. Elle peut s'amuser avec les sentiments des gens elle n'a pas de conscience vu qu'elle crois que personne ne pourrait un jour l'aimait pour ce qu'elle est.

autres caractéristiques : Elle deteste l'argent


III Histoire


histoire du personnage : Elodie nacquit en France le 22 Juin 1993 d'un pére japonais et d'une mére francaise. La mére dirigeait un important restaurant francais tandis que le pére était chef d'une des plus grandes entreprises de voiture au monde, ils s'étaient rencontrés le jour où le pére d'Elodie faisait un voyage d'affaire en France.
Quand Elodie est née elle fut donc dans un grand confort, et ses parents l'élevérent comme une petite fille modéle. La petite Elodie ne se posée pas de question tous se qui comptait été le bonheur de ses parents et celui de ses amis. Vint le jour de ses 10 ans où comme cadeau elle eut un petit frére. Á cette époque Elodie était trés naïve est croyait en la magie, c'est vrai comment ne pas y croire quand on vit le bonheur absolue et en acceuillant un nouvel être dans cette maison magique. Elle découvrit aussi qu'el avait un petit don assez étrange, quand elle formulée un voeux celui-ci pouvait se réalisé, bien entendu pas des souhaits comme devenir géante ou voir un dragon, mais des voeux simples comme avoir bonnes notes ou se faire de nouveaux amis. Un jour elle fit un voeux qui allait changer sa vie à tout jamais, le simple et l'unique voeux d'; avoir une vie plus intrigante je ne vous l'aie peut-être pas dis mais à force d'étudier de faire tout pour aider sa mére et de s'occuper de son petit frére Elodie s'ennuiyée trés fortement, elle avait découvert la culture asiatique en demandant des conseils à son pére n'étant quasi jamais là et y découvrit pleins de merveilleuse choses nottament les mangas elle y découvrit des histoire même trés simples mais qui lui semblait meilleur que la sienne.
Á 11 ans elle vut que sa mére été tout le temps collée à son petit frére, elle fut engeulée et frappée pour un oui et pour un non, le petit frére pouvait par exemple embêter sa soeur quand elle était malade c'était la faute d'Elodie. Mais celle-ci avait une grande gentillesse et laissait à chaque fois passait. Agée de 13 ans Elodie se disait avoir une mére normale qui se fâche comme toutes les autres et avoir un petit frére casse-pieds comme beaucoup de personnes.
Á cause de son statue sociale beaucoup de gens lui parlée mais lui faisait des coups bas dans son dos se qui l'attristait énormément, elle n'en parlée jamais à ses parenst de peur de les contrarier mais elle découvrit aussi en parlant à certaines filles que sa mére devait être une grosse exception car celles-ci disaient: "moi ma mére ne ma jamais giflée mais elle est parfois un peu collante elle n'arrêtes pas de m'enlacer à chaque fois qu'elle me vois hahaha".
Elodie voulu en avoir le coeur net. Aprés les courts elle rentrit chez elle comme d'habitude en limousine et quand elle rentra dans sa maison elle se dirigea vers sa mére et l'enlaca, sa mére eut une réaction violente en la rejetant contre le mur en lui disant " mais qu'est ce que tu fabrique? T'as passé l'age tu crois pas!" Elle venait de dire sa avec un ton si froid que sa fille en pleura la mére elle se mit en colére et en lui donnant un coup de poing lui dit " tu crois que si tu pleur tout s'arrangera ne compte pas la dessu tu n'est vraiment qu'une idiote"
Elodie montit dans sa chambre effrondée elle se laissa tomber sur le lit. Qu'est ce qui avait pu changer dans la tête de sa mére pour réagir ainsi? C'est la question qui hantait toutes les nuits de la jeune fille.
Jusqu'à ses 14 ans Elodie obéissa au doigt et à l'oeil de sa mére même si celle-ci n'avait pas changée d'attitude en vers sa fille. Elodie tenta d'avoir plus de libertée en étudiant moins se qui lui fit énormément de bien elle se sentait plus légére. Elle se détendit plusieurs mois vint le jours où ses notes baissérent étrangement Elodie s'en souciait peu elle préfére ses petits moments de libertés à sa chute de notes. Sa mére "péta un cable" et monta dans la chambre de sa fille pendant qu'elle était au collége. Quand Elodie revint de l'école elle alla dans le salon là où sa mére se détendait tranquillement la fille salua sa mére qui repondit par un sourir mesquin comme si elle était satisfaite d'elle. Elodie n'en pris pas garde et monta dans sa chambre. C'est à ce moment qu'elle compris le sourir de sa mére, tout dans sa chambre avait était retournée sans dessus dessous, elle entendit un bruit elle se retourna mais, trop tard elle n'eut le temps de rien dire que sa mére l'attrapa par la gorge et la plaqua contre le mur en lui disant "tu es la honte de la famille j'ai toujours dis du bien de toi à mes collégues et au gens que je connais mais qu'est ce que je vais dire à present que tu as la moyenne la plus basse de ta classe hein?!" elle jeta la fille en pleure par terre et avec son pied écrasa sa tête au sol et lui dit " tu veux finir en lavant par terre c'est sa que tu veux!?Tu n'est qu'une petite peste désobéissante" elle retira son pied tout en s'en allant de la piéce et en disant 'salope arrête de pleurer sa ne sert à rien absolument rien" et en laissant derriére Elodie déchirée par se qui venait de se passer.
Plus elle essayait de repenser à son passé plus Elodie découvrit que sa mére ne l'avait jamais félicitée pour rien ni l'avoir embrassée avant de partir à l'école ou l'avoir enlacée rien de tout sa. Elle pleura de tout son être et fit un point, elle n'allait plus jamais faire confiance à personne pas même ses parents elle allait juste faire quelque chose pour sa mére elle essayerait de ne plus jamais pleurer. Pour mieux vous espliquer quand elle est avec sa famille il n'y aura ni sourire ni pleure simplement parler, avec les autres personnes elle ferait en sorte de faire semblant d'être toujours souriante et forte enfin sa dépend de la personne sur qui elle tombe.
Á 15 ans elle pouvait totalement changer de caractére en une fraction de seconde, sa mére l'avait traitée de monstre parce qu'elle ne pleurait jamais même si Elodie sais que c'est sa mére elle même qui lui à dit elle s'en foutait royalement. ces changement de caractére lui permetta de parler avec qui elle voulait mais avait aussi son talon d'Achille comme elle n'était pas vraiment ouverte aux autres Elodie devenait égoïste et sans coeur. Un jour elle repensa à son caractére d'avant quand elle était studieuse ; gentille et naïve elle se dit que si il n'y avait pas eut sa mére elle aurait gardée le meilleure caractére qui soit mais même si elle le voulait Elodie ne pouvait faire marche arriére cela engendrerait bien trop de problémes. Vint un jour où sa mére en eut ras le bol du caractére impassible de sa fille elle eut encore recour à la violence contre-elle et dit " on n'est pas assez bien pour toi? Tu garde tes tits sourires avec tes copines elles tu les aimes bien non? Et bien moi je vais t'en donner encore plus je vais t'envoyer loin d'ici au Japon peut-être que quelques années là-bas te redisciplinera"
Elodie n'en espéré pas autant cela la rendait heureuse mais elle ne les montrait pas à ses parents bien-sur.
Dans l'avion la derniére pensée qui lui traversa la tête fut " suis-je vraiment anti-sociable sans mon faux caractére? Je ne peux pas non plus le reprendre pour vérifier. Qu'est ce que je dirais?---Salut je m'apelle Elodie je test mon ancien caractére tu veux être mon ami?--- Si se que ma mére dit est vrai je me metterai tout le monde à dos ..."

situation familiale : aisée {une mére un pére et un petit frére}

métier: étudiante

logement : résidence


IV Autres


comment trouvez vous le forum ? pour l'instant pas mal
votre présence sur le forum ben ma mére ma punie donc je dirais 4/10 {désolée T^T}
le niveau en rep je dirais moyen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elodie fais son entrée   Mer 6 Aoû - 9:48

Bienvenu a toi, c'est bon je te valide.
Revenir en haut Aller en bas
 
Elodie fais son entrée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokai City ~ A Whole New World. :: .BEFORE ANYTHING. ~ :: 
.Présentations. ~
 :: .Valid Presentations. ~
-
Sauter vers: